Un expert du MIT sur les preuves américaines accusant la Syrie

Cet expert remet en cause certaines des preuves avancées afin d’accuser la Syrie après les attaques chimiques récentes.