Négociations pour éteindre le feu en Syrie


Les diverses parties impliquées dans la guerre en Syrie se sont réunies à Astana, la capitale du Kazakhstan, les 23 et 24 janvier 2017, pour participer aux négociations, en vue de mettre un terme au conflit. Ont pris place autour de la table, les délégations de la Syrie, de la Russie, de la Turquie, des représentants des rebelles syriens, un représentant de l’ONU, l’ambassadeur américain en poste au Kazakhstan.
Les participants aux travaux d’Astana recommandent notamment à la communauté internationale de renforcer le cessez-le-feu entré en vigueur en décembre 2016, de sécuriser l’aide humanitaire , de tout mettre en œuvre pour éliminer Daech.
La préservation de toutes les frontières actuelles de la Syrie demeure cependant une grande inquiétude. Eclairages de deux experts de cette partie du monde, Pierre Conesa et Clément Therme.