Macron toujours aussi populaire chez les travailleurs


Le candidat aux élections présidentielles s’est cru obligé de venir voir les ouvriers de l’usine Whirlpool menacée de fermeture et de délocalisation et se fait copieusement siffler.