L’Union Européenne fête ses 60 ans pour un nouveau départ

Vingt-sept pays membres de l’Union Européenne (UE) se sont réunis à Rome, capitale de l’Italie, samedi 25 mars 2017, pour célébrer les 60 ans de la grande institution européenne.

L’événement à travers l’Europe a été marqué par des manifestations, à la fois de colère et de joie. A Londres, les manifestants ont saisi l’occasion pour exprimer leur désapprobation du Brexit, conscients toutefois que leur action ne pouvait produire qu’un impact bien limité. En fait, le lundi 20 mars dernier, le ministre britannique chargé du Brexit, David Davis a annoncé que l’activation de l’article 50 du Traité de Lisbonne par la Grande Bretagne commence officiellement le 29 mars, tout comme les négociations sur le processus de sa sortie de l’UE.

Rome par contre a accueilli les dirigeants des pays fondateurs de l’Union qui ont renouvelé leur attachement aux valeurs européennes, en paraphant la Déclaration de Rome.

Les 60 ans d’existence de l’Union Européenne se célèbrent dans un contexte très peu favorable marqué par la crise de l’euro, la crise migratoire, la montée des nationalismes. Plus que jamais, les dirigeants européens doivent se serrer les coudes, afin que soient réalisés les objectifs qu’ils se sont fixés, notamment la sécurité des Européens, l’harmonisation des systèmes social et fiscal, l’accueil des réfugiés.